A la fin des années 80, Jean-Michel Guillaumond créait l'AFAS.

En France comme en Europe, beaucoup de passionnés de Bonsaï découvraient le monde fabuleux du Suiseki. L'AFAS participe à chaque exposition organisée par la Fédération Française de Bonsaï, et beaucoup plus encore, en dehors des frontières. Sous l'impulsion de Jean-Michel, l'Association parvient à regrouper jusqu'à 45 personnes à la fin des années 90. Un bulletin est publié 4 fois par an en français pour fédérer encore plus ses adhérents.

Au début des années 2000, Jean-Marc Pouillon prend la présidence de l'Association.

Lorsque Jean-Marc devient également Président de la Fédération Française de Bonsaï, la gestion de l'Association devient trop lourde pour une seule personne. L'AFAS s'endort peu à peu, même si chaque passionné de son coté continu à produire quelques Suiseki. On ne voit plus aucunes pierres exposées dans les congrès de Bonsaï ...

2016, réveil de l’AFAS

Avec l’aide de quelques « anciens » passionnés, Jean-Marc, Pierre, Alain, nous décidons de réveiller l’AFAS (AG réalisée à Audincourt le 20 septembre 2015). L’Association des Amateurs de Suiseki dormait depuis quelques années. Jean-Marc Pouillon reste le président, Alain Legat devient le trésorier et Pierre Chantry, le secrétaire. Nous nous sommes donnés 2 objectifs.

            1. Reconquérir les amateurs de Suiseki en France.
            2. Exposer le plus souvent possible.