L'AFAS soutient le projet de faire reconnaître le Bonsaï et le Suiseki comme patrimoine culturel de l'Unesco. Ce projet initié par Tom Nishiyama, Président de l'Aiseki Club Toyota, consiste à recueillir un maximum de signatures. Nous comptons sur vous.

Pour participer, merci d'imprimer et de remplir le document sous ce lien puis de le scanner ou de le photographier et de le renvoyer à l'adresse suivante : unescopj.tn@gmail.com

Tom Nishiyama est également Vice-président de la All Nippon Aiseki Association et membre du conseil d'administration de la Japan Suiseki Association.

Protégeons la culture Suiseki & Bonsaï (coopérons à la collecte de signatures)

Salutations du Japon aux collègues européens qui aiment le Suiseki. Je m'appelle Takashi (Tom) Nishiyama, un homme de 78 ans, qui vit à Aichi Pref. Cela fait plus de 50 ans que j'ai commencé le passe-temps du Suiseki.

En 2020, la propagation du Coronavirus a eu un grand impact sur nos activités culturelles. En espérant une fin précoce de cette «crise». Je suis très heureux d'avoir pu approcher des collègues en Europe pour les activités d'inscription au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO de la culture Suiseki / Bonsaï, que j'ai proposées il y a sept ans. Notre passe-temps Suiseki / Bonsaï est relativement populaire parmi les aînés. La jeune génération ne montre pas beaucoup d'intérêt. Tant que c'est un passe-temps personnel, il n'y a rien à dire à ce sujet. Mais du point de vue de la protection de la culture, nous devons reconnaître que nous sommes actuellement en «crise».

Le passe-temps disparaît en une génération, mais la culture doit être éternelle. Dans la société vieillissante, il est difficile de trouver des successeurs pour hériter de la culture Suiseki/Bonsaï. Telle est la motivation qui a démarré le projet.

L'inscription à l'UNESCO est un honneur et une attrayante destination, mais ce n'est pas l’objectif final. C'est pour protéger la culture. Il est de notre responsabilité de le faire. Et les activités «Signature» n'indiquent pas l'ampleur du pouvoir, mais celles qui approfondissent largement la compréhension de la société.

Nous visons à gagner 100 000 signatures. (Signatures cumulées: 32 546 en novembre 2020). Merci pour votre formidable soutien.



Takashi (Tom) Nishiyama

Directeur exécutif Bonsaï and Suiseki Cultural Preservation Society.